En utilisant ce site, vous acceptez les Termes et Conditions et notre utilisation des cookies
Livraison rapide - Choix des transporteurs
Témoignage
Produits tendance spéciaux
Produits les plus vendus

VS0112

 

FRAGILISATION PAR L’HYDROGENE (12/2012)

Présence de cette information dans l’ISO 4042

 

 

Pour les éléments d’assemblage en acier de classe 10.9 (de résistance à la traction Rm ≥ 1000 N/mm², représentant une dureté ≥ 320 HV) et plus, ayant un revêtement électrolytique, et qui sont mis sous contrainte, un risque de rupture par la fragilisation induite par l’hydrogène existe.

 

Un traitement thermique (dégazage) des pièces après traitement électrolytique permet de réduire le risque de rupture. Une élimination total du risque de fragilisation par l’hydrogène ne peut néanmoins pas être garantie.

 

Si le risque d’une fragilisation par l’hydrogène doit être éliminé à 100%, d’autres procédés de revêtement (tels que le DACROMET, le GEOMET…) doivent être pris en compte.