Optez pour une véranda en polycarbonate

véranda en polycarbonate alvéolaire

Les vérandas sont souvent réalisées en verre. Ce matériau que l’on peut qualifier de noble a cependant des désavantages. Il coûte cher et il est fragile. En cas de grêle par exemple les panneaux en verre d’une véranda se brisent. Il existe une solution alternative bon marché et résistante c’est le polycarbonate. Ce matériau synthétique est tellement résilient qu’il est aussi utilisé pour monter des toitures. Lui aussi a ses avantages et ses inconvénients mais il est de plus choisi, surtout sous sa forme alvéolaire, pour construire des vérandas robustes.

Des avantages certains

Le polycarbonate est un excellent isolant, meilleur que le verre. Si besoin est on peut même lui adjoindre un film solaire qui rendra la véranda encore plus douillette. Ce matériau synthétique est bien moins cher que le verre. Il résiste aux vents, aux fortes pluies et à la grêle. de plus on le manipule bien plus facilement lors de la construction de la véranda. Il ne risque pas de provoquer des coupures graves comme avec le verre. Il est surtout très résistant aux chocs. Comme les plaques de polycarbonate existent en différentes épaisseurs plus on optera pour un panneau épais, plus celui-ci sera résistant. Le maximum de résistance étant atteint avec un panneau de polycarbonate alvéolaire ondulé.

Quelques faiblesses quand même

Le polycarbonate est un bon isolant. Cependant, les températures extrêmes d’été et d’hiver peuvent être plus fortement ressenties dans votre véranda en polycarbonate. Pour éviter ces désagréments vous pouvez ajouter un film solaire aux panneaux de polycarbonate pour vous protéger des rayons du soleil. Vous pouvez aussi utiliser un polycarbonate conçu et traité contre le rayonnement solaire. Un autre désavantage, surtout pour les plantes de la véranda, c’est que le polycarbonate laisse moins passer la lumière que le verre. En outre, la pluie est moins bruyante sur le verre que sur ce matériau synthétique.

Le polycarbonate alvéolaire, la meilleure solution

Le meilleur compromis résistance/esthétique est atteint avec le polycarbonate alvéolaire. Celui-ci est produit en imitant le système du nid d’abeilles, très résistant dans la nature. Plus les alvéoles sont nombreuses, plus le polycarbonate est résistant. Il existe en plusieurs épaisseurs et pourra équiper des toits de vérandas même exposés à de fortes intempéries. Le polycarbonate alvéolaire existe également en plaques ondulées. Elles sont particulièrement résistantes et efficaces pour drainer les eaux de pluie. Cependant leur esthétique est contestable et elles laissent moins bien passer la lumière du soleil. Si vous avez besoin d’une véranda confortable et qui résistera longtemps aux éléments, n’hésitez pas. Utilisez un polycarbonate alvéolaire de bonne épaisseur.

A lire aussi : Les astuces pour rénover sa salle de bain.

Soyez le premier à commenter

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié.


*