Fixation sur un support béton

comment fixer sur support en béton
Vis Terrasse - Vis-Express

Pour réaliser une fixation de poteau dans du béton, il existe plusieurs possibilités. La plus simple (et meilleur marché) est sans doute celle qui consiste à utiliser des vis spécifiques pour la fixation dans un support en béton. En outre ce type de vis est d’une bonne efficacité !

Méthode 1 : Vis béton tête hexagonale à embase

fixation de support béton avec vis TH

L’avantage du premier méthode est qu’il n’y a pas besoin d’utiliser d’accessoires quelconques pour la pose, ni même de cheville. La pose, identique à celle d’un tire-fond, est relativement aisée, et c’est pourquoi cette technique est couramment utilisée pour les fixations de poteaux dans du béton.

Vous pourrez utiliser ce type d’assemblage très pratique lors d’une fixation à proximité d’un rebord, tel que celui d’une piscine par exemple.

Du point de vue technique, on commencera déjà par tracer au crayon les futurs emplacements de trous à l’extrémité du poteau qui sera fixé, en veillant à bien mesurer pour que chaque trou soit correctement placé.

Après le perçage des trous, on veillera à bien souffler les trous pour éliminer toute poussière.

Si votre support n’est pas à deux platines fixes, vous pouvez utiliser, pour la fixation du support, des vis à tête ronde. Dans le cas contraire, l’utilisation de la vis pour béton avec tête hexagonale est obligatoire puis ce que c’est celle-ci qui convient. Sa tête à embase remplace une rondelle et permet une fixation solide. La seule chose que vous devez faire c’est visser très solidement !

Méthode 2 : Scellement chimique

fixation de tige filetée sur béton avec scellement chimique

Autre méthode à privilégier lorsque vous avez de nombreux pieds de poteaux à fixer, celle du scellement chimique de tiges filetées. A utiliser lorsque l’on doit fixer quelque chose de vraiment très lourd.

Pour fixer le poteau, il faudra s’équiper de barres de tiges que l’on coupera de manière à obtenir des tiges de 12.5 cm.

Le diamètre de la tige doit être adapté au diamètre des trous réalisés dans le pied de chaque poteau. En général, on utilisera un diamètre d’au moins 8 mm.

Lors du perçage du béton, le trou sera de 10 cm de profondeur, voir un peu plus, et l’on veillera à ce que le trou ait 2 mm de plus que le diamètre de la tige filetée.

Souffler chaque trou à l’aide d’un compresseur pour bien ôter les poussières de béton.

Il faut ensuite remplir chaque trou dans le béton aux 3/4 à l’aide de la résine que l’on injecte au moyen d’un pistolet.

Placer la tige dans le trou en l’a faisant tourner dans le sens des aiguilles d’une montre afin d’éliminer toute bulle d’air et faire en sorte que la tige soit correctement enrobée de résine.

Il est nécessaire, avant de réaliser un dernier serrage des tiges, d’attendre 24 h, afin que la résine soit bien durcie.

Méthode 3 : Cheville pour les charges lourdes

fixer une cheville métallique sur support béton

Pour la fixation d’une charge relativement lourde, il est possible de recourir à la cheville à fixation lourde, très efficace puisque cette cheville va s’agripper solidement au béton.

Après perçage d’un trou correspondant au diamètre de la cheville, on place un écrou sur la tige pour éviter de tordre celle-ci, et on enfoncera la cheville à l’aide d’un marteau.

La hauteur formée par l’épaisseur de la platine du pied du poteau, à laquelle on ajoute la hauteur de l’écrou, et l’épaisseur de la rondelle est celle pour laquelle la cheville devra dépasser du trou. Ainsi, si le tout fait 4 cm par exemple, la cheville doit dépasser de 4 cm du trou.

Il faut à présent procéder au dévissage de l’écrou, avant de placer le support de poteau et le visser très solidement, ce qui fera en sorte que béton et cheville métallique soient parfaitement solidarisés.

Méthode 4 : Tirefond avec cheville en nylon

fixation du béton avec cheville nylon

Enfin, il y a l’utilisation de goujon ou tirefond couplé à une cheville de nylon classique, pour la fixation de poteaux utilisés pour une structure de petite taille telle qu’un auvent contre un mur. A ne pas utiliser pour la fixation de quelque chose de lourd en revanche !

Après le perçage du trou, la cheville est enfoncée au ras du béton, à l’aide d’un maillet, pour éviter de l’écraser.

Placer chaque tire-fond ou goujon dans les trous du pied du poteau avant de procéder au vissage, qui sera effectué à fond, et qui sera bien entendu parfaitement droit.

L’article à un sujet similaire :

Vis Express - Le plus grand choix de visserie sur internet à prix discount

1 commentaire sur Fixation sur un support béton

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Comment installer une goupille facilement ?

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié.


*