En utilisant ce site, vous acceptez les Termes et Conditions et notre utilisation des cookies
Livraison rapide - Choix des transporteurs
Témoignage
Produits tendance spéciaux
Produits les plus vendus

URANUS B6 – INOX 904L

 

 

L'Uranus® B6 (inox 904L) fut créé à la fin des années 60 suite aux demandes d'utilisateurs d'engrais dont les outils se corrodaient rapidement. L'inox 904L fut ainsi mis au point et se révéla résistant à la corrosion par l'acide sulfurique. L'inox 904L, est une nuance «super-austénitique», sa teneur en chrome (20%), molybdène (4.3%) et cuivre (1,5%), combinée à sa forte teneur en nickel (25%), fait de l'inox 904L une référence en milieux agressifs, tel que les milieux fortement chlorés (saumures, traitement de l’eau de mer) où les risques de corrosion localisés, par piqûre ou confinement caverneux, sont importants. L'inox 904L est amagnétique et a une bonne soudabilité. Il est fréquemment utilisé en visserie boulonnerie sous la forme de vis métaux, écrous, rondelles, tiges filetée etc...

 

 

Composition chimique

 904L

 C

 Mn

 Si

 P

 S

 Cr

 Mo

 Ni

 Cu

  Min

 -

 -

 -

 -

 -

 19.0

 4.0

 23.0

 1.0

  Max

0.020

2.00

1.00

 0.045

 0.035

 23.0

5.0 

 28.0

2.0 

 

 

 

RESISTANCE A LA CORROSION

 

Bien que développé en raison de sa résistance à l'acide sulfurique, l'inox 904L possède également une forte résistance à la corrosion dans divers environnements agressifs. Son PREN (Pitting Resistance Equivallence  Number) de 35 minimum permet d'envisager des usages satisfaisants dans l'eau de mer chaude et dans des environnements riches en chlore et en chlorures et chlorates. Il est en particulier préconisé dans les piscines publiques. Sa teneur élevée en Nickel lui confère une bien meilleure tenue à la corrosion fissurante que les nuances austénitiques standards (304 ou 316). En revanche en présence d'acide nitrique, le 904L résiste moins bien que le 304L. En principe il est possible de dire que le 904L a possède des propriétés intermédiaires entre les inox standards comme le 316L et les Super Duplex.

 

 

UTILISATION

 

  •   Usines de production d'acides
  •   Fabrication de pâte à papier
  •   Équipement de traitement de l'eau de mer
  •   Installation de piscines
  •   Plate-formes off-shore
  •   Usines de raffinage de pétrole

Alternative à l'inox 904L

        316L

Un coût moins élevé, plus grande disponibilité mais résistance à la corrosion plus faible

F44
 1.4547

  Une meilleure résistance à la corrosion par piqûre ou confinement caverneux rare en boulonnerie

 Duplex 2205

 Une résistance à la corrosion similaire, avec des caractéristiques mécaniques plus élevées. Un coût supérieur au 904L, et limite d'utilisation à 300°C.

 Super Duplex

Une résistance à la corrosion et des caractéristiques mécaniques supérieures. Un coût plus élevé que le 904L.

TENUE AU BROUILLARD SALIN DE L’INOX

 

 

La résistance à la corrosion des inox ne peut pas être déterminée à l'aide d'un test en armoire de brouillard salin. En effet, ce type de test a été développé pour mettre en évidence des défauts d'épaisseur de revêtements appliqués sur des pièces métalliques (comme par exemple les revêtements électrozingués ou organiques).

Les éléments d'assemblage en inox qui seraient exposés à un test en armoire BS rouilleraient dans tous les cas, définitivement. En effet, le brouillard salin détruit la couche d'oxyde de chrome à la surface de la vis et la pulvérisation continue l'empêche de se reformer. Pour cette raison, il n'est pas possible de comparer la résistance à la corrosion d'une vis en inox avec celle d'une vis revêtue d'un traitement organique.

Nous ne connaissons d'ailleurs aucune norme qui imposerait le test d'éléments d'assemblage en inox en armoire BS. Un élément d'assemblage en inox austénitique qui aura développé une pellicule d'oxyde de chrome au contact de l'oxygène disposera d'une résistance à la corrosion supérieure à celle d'un élément en acier faiblement allié (évidemment avec un revêtement électrozingué ou organique).