Comment faire pour poser une fenêtre PVC ?

comment poser une fenêtre en PVC

Plus de 60% des fenêtres commercialisées en France sont en PVC. Ce type de fenêtres présente plusieurs avantages. Vous pouvez en trouver en plusieurs formes, grandeurs et teints. Les modèles prêts à installer sont disponibles dans les grandes surfaces comme dans les boutiques en ligne. Leur pose n’exige pas forcément le recours aux services d’un installeur professionnel. Vous pouvez bien le faire vous-mêmes à condition d’avoir le bon matériel et un certain savoir-faire. Comptez sur nous pour vous fournir les meilleures astuces et pour vous expliquer, étape par étape, la méthode correcte pour poser une fenêtre PVC.

Avantages d’une fenêtre PVC

Ce n’est pas un hasard que le PVC est de loin le matériau le plus utilisé pour la fabrication des fenêtres. Les avantages sont assez nombreux et touchent les différents aspects. Il est réputé pour sa performance en matière d’isolation thermique, ce qui améliorera l’atmosphère de votre habitat et allège votre facture de chauffage. C’est aussi un choix idéal pour limiter les nuisances sonores extérieures et garantir un grand confort acoustique pour les occupants du local. Non seulement, il s’agit des fenêtres les moins chères, elles sont aussi complètement recyclables : un choix à la fois économique et écologique. C’est la meilleure option en cas de rénovation car on peut les installer au dessus d’un cadre déjà existant. En outre, son installation n’exige pas le recours à des travaux importants et coûteux. Côté durée de travaux c’est vraiment très pratique : quelques heures suffisent pour installer les fenêtres de toute une maison. Vous ne serez pas obligés d’assurer un entretien régulier aux cadres comme il est le cas pour les fenêtres en bois ou en aluminium. Résistantes, esthétiques, économiques et faciles à installer, les fenêtres en PVC sont vraiment le choix idéal. Il ne vous reste que de s’occuper de leur bonne pose.

Avant de poser la fenêtre

Bien sûr il faut commencer par choisir la ou les fenêtres PVC que vous comptez installer. Vous avez à votre disposition un large choix de modèles et de formats : fenêtre fixe, fenêtre oscillo-battante, fenêtre à la française, fenêtre à auvent, etc. Généralement elles sont de couleur blanche mais vous pouvez bien trouver d’autres couleurs. Prenez les mesures exactes (largeur, hauteur) avant d’opter pour un modèle. La compatibilité entre les mesures de l’ouverture et du cadre est primordiale pour garantir une bonne isolation thermique et acoustique. Vérifiez aussi si le produit est fabriqué conformément aux normes en vigueur et qu’il est doté d’un kit de fixation.

préparation de fenêtre PVC pour la pose

Une fois votre choix est fait, commencez alors les préparations pour installer la fenêtre. Tout d’abord il faut être sûr que vous avez tout le matériel nécessaire pour s’acquitter de cette tâche. Pour prendre les mesures et vérifier les angles, munissez-vous d’un mètre, d’un niveau à bulle et d’un crayon. Un cutter est indisponible pour couper et appliquer le joint d’étanchéité. Pour les travaux de visserie et de fixation, il vous faut un perforateur, un foret à béton, une visseuse (ou tournevis), des vis, des chevilles béton et bien sûr des pattes de fixation. Lors de l’installation, vous aurez certainement besoin de serre-joints afin de maintenir le cadre avant sa fixation. L’utilisation de cales vous permettra de protéger la fenêtre. Avoir un marteau à la portée de la main c’est toujours utile.

Votre sécurité est un aspect que vous ne devez jamais négliger, donc n’oubliez pas de porter des lunettes, des gants et des chaussures de protection. Maintenant que tout est prête vous pouvez passer aux choses sérieuses. Suivez bien les instructions et vous y arriverez. Bon courage !

Poser une fenêtre PVC en 5 étapes

Afin de vous faciliter la tâche on a réparti les travaux nécessaires pour installer la fenêtre PVC en 5 étapes essentielles :

– Première étape : Le joint d’étanchéité

Vous devez placer le joint d’étanchéité expansif sur toutes les surfaces concernées. Cela permettra de renforcer la performance thermique de la fenêtre. Il doit être placé entre la maçonnerie (mur) et la menuiserie (la fenêtre). Munissez-vous d’un cutter pour découper les bandes correctement.

– Deuxième étape : Prendre les mesures et choisir l’emplacement des fixations

Après avoir vérifié le niveau et l’aplomb du tableau (l’emplacement de la fenêtre dans le mur) vous commencerez le travail avec cadre PVC. Afin d’alléger le dispositif et faciliter son manipulation, enlevez le ou les battants et mettez-les à côté. Après, vous placerez le dormant (le bâti) sur le tableau et choisissez l’emplacement des pattes de fixation (munissez vous d’un crayon).

prendre les mesurer et choisir l'emplacement de fenêtre

– Troisième étape : pose des pattes de fixation sur le dormant

Pour économiser vos efforts et assurer une bonne fixation aux pattes, vous pouvez enlever le dormant et le placer sur un table ou tout autre support. Vous commencerez par poser une patte de fixation à 15 cm du haut et une autre à 15 cm du bas. Puis vous placerez les autres pattes (le nombre varie selon la hauteur du bâti) de manière à qu’elles soient équidistantes. Bien sûr vous ferez le même travail pour les deux côtés du dormant.

avant l'installation de fenêtre PVC

– Quatrième étape : Fixer le dormant au mur

C’est sans doute l’étape la plus difficile et la plus longue. Vous aurez besoin de plusieurs outils, donc mettez-les à la portée de la main. Vous replacerez le dormant sur le tableau. Puis vérifiez le niveau et l’aplomb avec le niveau à bulle. S’il y a un certain jeu, vous pouvez utiliser des cales de bois. Pour faciliter le maintien du cadre, utilisez des serre-joints. Lorsque tout est bon, munissez-vous d’un perforateur équipé d’un foret béton pour percer des trous dans le mur. Introduisez ensuite des chevilles à béton dans les trous en vous aidant avec un marteau. Une fois les trous sont faits, vous fixerez les pattes de fixation avec des vis bois. Une visseuse vous fera gagner du temps et de l’effort. Bien sûr vous devez faire le même travail pour les deux côtés de la fenêtre PVC. Cachez ensuite vos vis avec des caches plastiques.

fixation de fenêtre PVC au mur en béton

– Cinquième étape : la finition

Maintenant que le bâti est bien fixé il ne vous reste que deux tâches. La première consiste à installer la poignée. Ce n’est pas du tout difficile, il suffit de suivre les instructions du kit d’installation. La poignée se place sur le battant, en haut ou en bas selon le type d’ouverture : vers l’intérieur ou oscillo-battant. La deuxième et la dernière chose à faire c’est l’installation du battant et son adhésion avec le dormant. C’est assez facile avec les paumelles. Pour la fixation de paumelles vous pouvez utiliser des vis à tête fraisée. Vérifiez si votre fenêtre PVC s’ouvre et se ferme correctement. C’est tout !

finition de fenêtre PVC

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à découvrir comment fixer les pieds de table !

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Fabriquez vous-même votre table de chevet ! - blog de la boutique vis express : vente en ligne de visserie
  2. 7 étapes de pose d'une fenêtre en aluminium

Laissez un commentaire

Votre email ne sera pas publié.


*